Forum 900 XJ et variantes

pré-1994 (750, 650, 600, 550, 400, Turbo...).
Nous sommes le 26 Juin 2019, 04:42

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Leçons de vie
MessagePosté: 26 Aoû 2015, 22:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Mar 2012, 18:25
Messages: 1661
Localisation: Petit Bornand les Glières (74)
Ca commence tout petit, déjà.
L'eau mouille, le feu brûle, quand on saute sur un lit on a de fortes chances de finir par s'applatir le blaze contre la penderie des parents...
La vie est une succession de leçons.

A l'école ensuite on nous en colle jusque là, encore et encore, à apprendre par coeur, à réciter, à digérer.
"La distance la plus courte entre deux points est la ligne droite", par exemple.

Mise en situation.
Leçon de vie en six actes.

Acte 1. Lundi 17 août, Strasbourg.

Image

Le soleil venait à peine de se lever, ce lundi à 12h20, quand Pétrolette et moi quittâmes la plaine alsacienne pour la montagne haut-savoyarde. Bleuchette et Bertrand avaient revêtu leurs tenues de voyage et n'attendaient plus que nos miches pour pétarader joyeusement par monts et par vaux.

Mais comme juste des monts et des vaux on trouvait ça chiant, on a commencé par des fleuves. Parce que la discrimination nous on est contre, et que les fleuves aussi ont le droit de voyager.

Image

Alors on a mis les filles sur le bac pour traverser le Rhin, quitter le pays et commencer à en traverser un autre.

Image

Image

On a donc mis le cap au sud direction la forêt noire. Le soir venu, nous avons trouvé refuge dans les profondeurs paysannes bavaroises. Mi-forêt, mi-prairie, mi-champ (oui, je sais, ça fait trois moitiés donc ça veut rien dire mais je dis ce que je veux).

Image

Image

Nous dressâmes alors notre premier campement sauvage, allumâmes notre premier feu où nous brûlâmes les restes de cette impatience qui nous avait torturés des mois durant. Nous y étions enfin, cette fois. Sur la route, libres comme l'air, indetectables, insaisissables, indomptables.

Image

Image

J'empoignai mon harmonica, Camille son banjo, et nous jouâmes de vieux airs du Kentucky jusqu'à ce que le hurlement lointain des coyotes nous collent les miquettes et nous poussent à nous abriter, sous la bonne garde de nos fidèles montures.
La leçon qu'on a retenue ce jour-là c'est que faut pas croire ce que les gens racontent. On peut encore faire ce qu'on veut, dans ce monde. Suffit juste de le faire discrètement.

Acte 2.
Mardi.

Image

On s'est levés frais comme des laitues et prêts à atteindre les rives de notre première vraie étape. Parce que partir au pif c'est bien, mais faut quand même savoir à peu près où on va pour pas rater les belles choses.
Direction donc le lac de Constance que l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse se partagent pour le petit-déjeuner à Überlingen.

Image

Image

Image

Image

De là direction l'Autriche...

Image

...qu'on a fini par atteindre sous un ciel de plus en plus moins en moins, voyez le genre ?

Mais comme en plus d'être des indetectables, insaisissables et indomptables on est aussi des intrépides, on a bravé la flotte qui a fini par nous tomber carrément sur le coin du museau jusqu'à ce que Camille, suivant son instinct apache (oui, parce que peu de monde le sait mais chez les apaches, Camille signifie petite belette virevoltante), nous dégotte un coin aux petits oignons.

Image

Deuxième campement, deuxième feu, premier séchage.

Image

La leçon de ce jour là c'est que la pluie c'est comme les impôts. Ca fait mal que quand on y pense.

Acte 3.
Mercredi.

Image

Ce mercredi 19 août fut LE jour de bravoure. Animés d'une farouche volonté d'en avoir rien à péter de la météo lamentable dont la destinée nous accablait, nous nous offrîmes un copieux petit-déjeuner à Innsbrück.

Image

Ce petit-déjeuner restera un moment clé de notre périple. Ce fût là, entre un thé à la menthe, une omelette et des brownies maison que nous décidâmes de suivre notre coeur plutôt que notre raison.
Nous savions qu'en décidant de poursuivre plus à l'est on se jetait dans la gueule du loup. Nous savions qu'on cherchait la m.rde.
Mais comme en plus d'être des indetectables, insaisissables, indomptables et des intrépides on est aussi des irréductibles, on s'est remis en route. Au programme, la traversée du tyrol comme on l'imagine, avec les cols et les virages, mais sous la pluie parfois asaisonnée d'un brouillard comme on n'en n'avait encore jamais vu. D'ailleurs faudrait qu'on se renseigne mais je pense que les lois européennes interdisent des brouillards pareils.
Mais c'était cool, c'était bien, le brouillard. Au moins on ne voyait pas l'autre pleurer. D'ailleurs on ne se voyait même pas pleurer soi-même dans le rétro tellement on y voyait que dalle.
Puis enfin, au sommet d'un col, on atteignait notre but.

Slovénie.

Image

On s'est tombés dans les bras, on a dansé nus, coiffés de tournesols, les pieds bleus. On y était.
On n'avait pas imaginé ça exactement comme ça lorsqu'on avait décidé d'y aller, en juin. Mais finalement, ça avait son charme. Le petit gîte avec des draps propres et la douche chaude qui nous attendaient quelques kilomètres plus loin aussi, avait son charme. Super bien reçus alors qu'on ressemblait à deux réfugiés lituaniens,

Image

on n'avait plus qu'à profiter en attendant des lendemains qui chantent.
La leçon de ce jour-là c'était que la volonté c'est bien, mais le refus de l'adversité autant que des averses d'été, c'est mieux.

Acte 4.
Jeudi.

Image

On s'est réveillés on est allés voir dehors, et on a vu la Slovénie tout à fait autrement que la veille au soir.

Image

Image

En fait, c'était carrément comme on l'imaginait. Là, on pouvait commencer à concrétiser. Les routes tantôts très sinueuses, tantôt parfaitement courbées, bordées de prairies de velours, de torrents aux eaux turquoises, de ravins, de vaches et de petits restau où on te sert du goulache à la polenta avec le sourire, au milieu de feuilles de vignes.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Une merveille que cette journée. Même si le ciel recommençait à faire des siennes au fur et à mesure que la frontière italienne approchait.
On a fini par se décider à la passer, elle aussi

Image

en se promettant de revenir explorer plus en détails ce pays si prometteur.
Bref, c'était maintenant au tour de l'Italie d'avoir de nos nouvelles.
Vu qu'on était près de la mer et qu'on est aussi indecrottables qu'indetectables, insaisissables, indomptables, intrépides et irréductibles, ben on y est allés.
Cap sur Grado, sur le golf de Venise.

Image

Image

Puis retour dans les terres où l'orage nous attendait. On a bien tenté de le laisser passer, à l'abri d'arcades commerçantes, au sec à une terrasse à boire du cappucino, mais ça n'a pas suffi. On est finalement allés se faire rincer une dernière fois.
La leçon du jour cette fois, c'était qu'une belle journée c'est comme une main qu'on te tend. Faut toujours la saisir.

Acte 5.
Vendredi.

Image

Une fois de plus, le matin venu, on était de nouveau dans le bon.

Image

Cette fois, les combis allaient vraiment pouvoir sécher. On n'allait plus les mettre. Ca suffisait, les blagues qui mouillent. On est des indecrottables indetectables, insaisissables, indomptables, intrépides et irréductibles, pas des ostréiculteurs.
Bref tout ça on le savait pas encore mais on l'espérait tellement qu'on a décidé de fêter ça en retournant à la mer. Caorle était sur notre route (si on pliait assez bien la carte), alors pourquoi ne pas en profiter ?

Image

Image

Image

Après avoir accepté les chaleureuses félicitations d'un vieux monsieur qui nous a gentiment accosté dans la rue, on s'est mis en piste vers le nord et la région des grands lacs. En milieu d'aprem, on se baignait dans le lac de garde. Une plage municipale très accueillante, ombragée et tout, nous a permis d'en profiter pour prendre une bonne douche qui eut sur nous un effet pour le moins revigorant.

Image

Puis on passait une partie de la soirée au bord de celui d'Iséo...

Image

...avant une nuit à la belle étoile sur les hauteurs.
La leçon du jour : faut pas te contenter de peu si tu peux en avoir plus.

Acte 6.
Samedi.

Image

C'était samedi. C'était le dernier jour. C'était le début de l'après.
Nous, ce qu'on aime, c'est faire les choses bien. Et pour bien les faire, faut bien les commencer. Alors on a commencé par aller prendre encore un petit déjeuner estampillé classe internationale dans Bergame à peine réveillé.

Image

Image

Image

Puis cap sur la Suisse qu'on a rejoint une première fois à Locarno

Image

Une courte pause déjeuner, juste assez pour se dire qu'on n'est décidément bien que sur une selle, même avec des postures de pantin désarticulé ivre-mort...

Image

...puis on est repassés en Italie, puis on est de nouveau repassés en Suisse bref, on a eu du mal à choisir notre camp.

Tu veux savoir pourquoi ?

Bon.

Alors c'est là qu'il faut bien que tu écoutes ce que Réré et Pétrolette te disent.
Tu aimes les routes qui ravagent leur race ? Tu as envie d'avoir un orgasme qui dure 100 kilomètres hors préliminaires ? Alors suis ce conseil, enfourche ta XJ (si t'as autrechose ça marche aussi mais le faire avec une vraie moto c'est mieux) et mémorise cet itinéraire :

Image

Y a pas de photos parce que tu peux pas t'arrêter tous les 10 mètres mais sur la vie de la tête à ma main, tu ne le regretteras pas.
Ce qu'on te donne là, si tu ne connais pas, c'est du tuyau gold premium plus.
Le début du parcours est constitué d'une petite route très sinueuse. Du genre à te faire enchainer les petits virages serrés à en faire frotter les valises. Passée la localité de Re (ça ne s'invente pas), et après avoir franchi à nouveau la frontière italienne sur un pont suspendu, tu te retrouves face à une sorte de basilique de taille très respectable, perdue au milieu de la pampa.
Puis tu redescends dans la valée et tu chopes au passage une route bien large, très roulante, aussi large que les virages qui te mènent jusqu'au col du Simplon où tu repasses la frontière Suisse. Le col est splendide, majestueux et impressionnant à la fois, et la descente aussi interminable que rapide.
Du plaisir ininterrompu à l'état pur.

Fin de la parenthèse érotico-routière.

Ne nous restait plus qu'à rejoindre ce pays que nous avions quitté 6 jours plus tôt par un autre col tout aussi stimulant, le col des montets qui relie Martigny à Chamonix. Un barbecue nous attendait chez des amis qui avaient des tables, des chaises, l'éléctricité...
Un truc de fou !

Image

La leçon ultime de ce voyage, c'est que la distance la plus courte entre deux points c'est certainement pas la ligne droite.
Ces 1 800 kilomètres sur 6 jours nous ont paru si courts que c'est tout juste si on n'a pas l'impression d'avoir fait l'aller-retour à Super U pour y acheter des coquillettes.
La vraie leçon, ouais, c'est que dès que les soucis et les petits tracas du quotidien se font la malle, le temps n'existe plus.

Bien à vous,

Réré et Mi pétrole.

_________________
Bleuchette (900 4BB 1991)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 26 Aoû 2015, 23:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Mai 2013, 19:53
Messages: 3471
Localisation: région Toulousaine
Rôôôô, ben quand même, vous n'avez pas fait semblant, là!! Un chouette périple et un chouette CR! Merki les amis. :D

_________________
900xj 4BB 1992, DR600 1986, 125DTMX 1979, MBK 51 magnum 1986


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 06:20 
Hors ligne

Inscription: 25 Déc 2012, 18:51
Messages: 776
Localisation: 34400
Bien raconté , avec humour et optlmisme ....Ca donne envie de partir .
C'est pour bientôt , direction Sardaigne pour moi à la mi septembre.
En Bandit , on verra si c'est aussi bien qu'en XJ.
Et puis , j'ai commandé du soleil .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 06:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2005, 23:17
Messages: 17107
Localisation: Montauban 82
Italie et slovénie ? La synthèse des vacanciers du forum :-)

Merci pour ce moment :-D

_________________
Panzer-Jacky : Pan European 1991.. smooth and punch :)
Blanchette : 900xj 31A collector BROUM :D !!!
Shwartzy : Vmax 2EN 1989 attelé GEP OH !......... PU....... TAIN !!!! :shock:
mes anciennes motos

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 07:16 
Hors ligne

Inscription: 13 Jan 2015, 22:00
Messages: 317
Localisation: Vendée!!!!!
Merci pour ce moment, beau périple et je garde l'itinéraire érotico routier sous le coude


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 07:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Déc 2005, 07:49
Messages: 7432
Localisation: Lyon 69 et Alpe du Grand Serre 38
Superbe !
C'est marrant, en Slovénie, vous êtes passés où on voulait passer (col de Vrsic, vallée de La Soca) ...mais la pluie nous a poussés vers le sud plus vite et on est passé plus à l'Est du massif du Triglav pour rejoindre l'Adriatique . Par contre on est rentré en Slovénie au même endroit par le petit col bien raide de Wurzenpass au sud de Villach .

_________________
Que la force du xj à trois roues soit avec toi !
Je suis content , j'ai trouvé ma tronche dans les avatars proposés.
900 xj 58 L 1985 + side car polyfay
650 XJ 4k0 1981 (vendue)
basset châssis Derbyshire 1975 modifié et moteur 750 gsxr
ImageImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 07:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Jan 2006, 18:34
Messages: 5065
Localisation: BREUILLET (91)
salut :D

super reportage et de belles photos :sm3:

un joli voyage :wink:

a+

_________________
les XJ sont indestructibles mais pas nous!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 10:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Mai 2012, 11:10
Messages: 624
Superbe voyage, magnifiques photos merci beaucoup à vous deux pour ce joli "conte" qui m'a fait voyager, moi le voyageur immobile.

Michel :wink:

_________________
La moto c'est comme les femmes et l'amour...plus tu vas vite, moins ça dure longtemps....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 10:57 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Mar 2011, 10:44
Messages: 13969
Localisation: 44
 
De bien belles balades et récits entre l'Italie, la Slovénie et celle-ci. Merci pour les photos et les épopées :D.
 

_________________
Yann Web Hamster :wink: 900 - 4bb


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 11:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Fév 2009, 18:35
Messages: 412
Localisation: Le Haut Bocage - 85
Magnifique le récit, magnifiques les photos, magnifique l'esprit de découverte et de partage dont vous faites preuve. Le grand merci que je vous adresse paraîtra bien fade. :D :D :D :D :D :D :D

_________________
Jeepeeh
Ras le bol du foot
Ne rien faire, mais le faire consciencieusement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 11:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Juin 2011, 17:36
Messages: 2807
Localisation: 92
Ah bah tu m'étonnes qu'on a du mal à se capter :D

Un super trip juste tout bien organisé comme je les aime, les paysages top, les photos excellentes.
Encore encore...

_________________
We're all free men protected by the constitution, carpe diem.
V, Tonton.
Charlotte, 900 XJ, 4 BB 1992 (20/08/2011)
Image
Patounette, 31A 1984 (11/12/2016)
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 12:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Avr 2006, 16:30
Messages: 1143
Localisation: 95
merci pour ce bôoooo cr :D

la Slovénie semble avoir le vent en poupe cette année!!!

_________________
xj power only ;-)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 27 Aoû 2015, 23:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mai 2013, 12:24
Messages: 1664
Localisation: Toulouse
Waouh tout simplement génial ... Un beau trip que vous vous êtes fait là. Félicitations pour le CR et les photos . De bons moments qui resteront gravés dans vos mémoires et oui ... Jolies leçons de vie !!

_________________
Miss Turbulette
Et voici Candie..................................... et puis "lady glagla"
Image................. Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 28 Aoû 2015, 00:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Mar 2011, 14:48
Messages: 261
Localisation: Yvelines
Un seul mot pour ce récit de voyage : SUPERBE.

_________________
"Un carré, c'est une circonférence qui a mal tourné"
(Pierre Dac)

YAM 750XJ/41Y1986.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leçons de vie
MessagePosté: 28 Aoû 2015, 00:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2005, 12:09
Messages: 9354
Localisation: Fresnes (94)
Ha ha ha. Excellent. Changez rien et refaites le souvent. J'aime beaucoup :D

_________________
900 xj 31 A 1984 + side car polyfay


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com